THALES

 

Thales travaille pour des clients qui ont de grandes ambitions. Du fond des océans aux profondeurs du cosmos ou du cyberespace, nos clients maîtrisent des environnements toujours plus complexes pour prendre des décisions rapides, efficaces, à chaque moment décisif. Là où l’enjeu est vital, les équipes de Thales sont au rendez-vous, impliquées sur des projets aussi variés que les trains autonomes, la gestion du trafic aérien, le cockpit d’avion connecté, la protection des données personnelles, la sécurisation des transactions bancaires ou encore la future mission 2020 sur mars !

L’innovation fait partie de l’ADN de Thales qui investit aujourd’hui 3 milliards d’euros par an dans la R&D et portera ce montant à 4 milliards à l’horizon 2021. La volonté de Patrice Caine et de son équipe dirigeante est de donner les moyens à l’entreprise de développer les quatre technologies clés du digital – connectivité/internet des objets, big data, intelligence artificielle ou augmentée et cybersécurité – qui permettent d’inventer dès maintenant le monde du futur.

Thales est depuis longtemps un laboratoire géant ouvert sur le monde extérieur, tant avec le milieu académique et scientifique, qu’avec les PME et startups. Mais aujourd’hui, Thales franchit un nouveau cap en injectant dans son organisation des structures agiles et en migrant le développant de ses projets sur des plates-formes pour libérer la capacité de créativité et d’innovation : ouverture de 2 Digital Factory à Paris et Montréal, coaching de 9 startups spécialisées dans la cyber au sein de Station F, ouverture de 7 Design Center pour disséminer la culture du Design thinking, lancement de hackatons… Ces structures, qui travaillent en mode startup, sont un véritable catalyseur de la transformation digitale du groupe.

Avec une politique ressources humaines clairement orientée vers la diversité et l’inclusion, Thales est à la recherche de profils, femmes et hommes, très variés partout dans le monde, tant en termes de nationalité, que de formation initiale ou de parcours professionnel.
En 2018, Thales recrute 5 000 personnes (dont 2 000 en France) dans les domaines de la R&D (logiciel, matériel et ingénierie système), mais aussi de l’industrie, du service client et du management d’offres et de propositions. Dans le domaine de la recherche, Thales est en train de renforcer ses équipes en Intelligence Artificielle et en cybersécurité en France et à l’international.

Avec une présence dans 56 pays, Thales favorise la mobilité internationale et propose à ses salariés de nombreuses passerelles permettant de changer, soit de métier (expertise, management…), soit de marché (aéronautique, spatial, transport, défense et sécurité). Pour accompagner cette mobilité, Thales propose à ses collaborateurs, via son université présente dans 10 pays, un éventail de formations adaptées à chaque besoin.

Vidéos :

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

La Battle Dev est un événement du Blog du Modérateur
Réglement –  CGUContact

en partenariat avec